Création d’un corridor écologique dans la vallée de la Yamaska

Date

L’organisme de bassin de la Yamaska aidé de ses partenaires veut planter 300 000 arbres au cours des 10 prochaines années pour créer un corridor écologique partant du fleuve Saint-Laurent jusqu’à la municipalité de Rougemont. Le but est de rétablir une connectivité fonctionnelle entre les boisés agricoles pour permettre à la faune d’y circuler plus librement. Le projet Corridor vallée Yamaska permettra aussi de protéger et de restaurer des habitats fauniques.

Près de 5000 arbres ont été mis en terre l’automne dernier dans les municipalités de Massueville, Saint-Hugues e t Saint-Aimé dans la MRC Pierre-De Saurel. Les plantations reprendront l’automne prochain. Des activités citoyennes de plantation sont prévues pour faire en sorte que le projet en soit un pour les communautés concernées.

Si vous êtes intéressé à vous joindre à ces activités de plantation, écrivez-nous à administration@obv-yamaska.qc.ca. L’invitation est également lancée aux groupes et organismes communautaires.

La première phase du projet a obtenu du financement de la part de la Fédération de la faune du Québec (FFQ), de Ressources naturelles Canada et du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). La Fédération de l’UPA de la Montérégie est aussi un partenaire de l’OBV par l’entremise de son programme ALUS. Ce programme encourage les producteurs qui réduisent leur empreinte environnementale en créant des aménagements sur leurs terres agricoles